Biographie

L’HOMME / LE PEINTRE

Nous souhaitons à travers ce site montrer combien cet artiste est complet.
On verra dans sa biographie les grandes étapes de sa formation et de ses engagements. Exceptionnel dessinateur animalier, merveilleux coloriste sachant apprivoiser la lumière, égalant les plus grands, il est aussi un peintre d’une extrême sensibilité, n’ayant pas à l’évidence la place qui devrait lui revenir.
Peut-être est-ce parce qu’il n’a appartenu à aucune « école », il côtoie cependant à l’auberge du Père Ganne les peintres de Barbizon, JF Millet, Rousseau, Diaz, ou parce qu’il exprime avec un charme et une délicatesse « à la française » des thèmes d’un certain classicisme tels que la chasse, la vénerie, lesquels lui permettent pourtant d’acquérir une suprême maîtrise de l’art animalier et du paysage.
Observateur rigoureux et infatigable cavalier, il travaille « beaucoup sur le motif » et rapporte à l’atelier des « études », petits chefs d’œuvre pris sur le vif, destinées à des compositions pour de futurs grands tableaux.
Sociétaire des Artistes Français, chaque salon recevra de lui chaque année un ou plusieurs sujets de chasse ou de nature de 1883 à 1937 (6 ans avant sa mort !)
Paul Tavernier sera aussi un homme engagé dans beaucoup de combats de son époque. Fondateur de la société des Amis de la Forêt (de Fontainebleau) il mena pour en assurer la sauvegarde, un combat d’écologiste bien avant l’heure.

BIOGRAPHIE DU PEINTRE

Paul_Tavernier31 janvier 1852 : Naissance, 5 place des Victoires à Paris.

Elève de Cabanel, grand peintre du Second Empire, d’Adolphe Yvon et de Guillaumet, Paul Tavernier a débuté au Salon des Artistes Français en 1876.

C’est sur les conseils de Guillaumet que Paul Tavernier se rend en Afrique du Nord pour s’imprégner de lumière.

1879 : Paul Tavernier installe son chevalet chez Ganne à Barbizon en raison de son amour pour la nature et de l’Ecole des Paysagistes. Peignant sans cesse, il possède le talent de pouvoir traduire le charme des régions traversés, aussi différentes soient-elles.

1883 : Paul Tavernier devient sociétaire des Artistes Français. Il reçoit la médaille de 3ème classe au Salon des Artistes Français grâce à un somptueuse toile réalisée au cours de son séjour africain, représentant des Arabes baignat leurs chevaux dans la mer.

Cependant, on ne peut évoquer Paul Tavernier sans se plonger dans le Fontainebleau du début de ce siècle. Amoureux de la cité impériale et de la nature qui l’entoure, il prête son concours dès que la demande est formulée pour aider au développement de la ville de Fontainebleau et à la préservation de son environnement exceptionnel. Il décore la grande salle du Golf de Fontainebleau, qu’il aide à créer. Il réalise un grand tableau pour le Théâtre de Fontainebleau que l’on peut encore admirer, et qui représente Louis XV à la chasse.

Paul Tavernier participe également activement au renouveau de l’Hippodrome De La Solle en fondant la société des Courses de Fontainebleau qui verra le jour en 1901.

Il crée des associations toujours existantes et chères au coeur des bellifontains comme celle des « Amis de Fontainebleau » ou la plus prestigieuse d’entre elles : « Les Amis de la Forêt » dont l’action actuelle rejouirait son créateur.

1900 : Paul Tavernier reçoit la médaille de bronze à l’Exposition universelle de Paris.

1905 : Remise de la médaille de 2ème classe à l’Ecole des Paysagistes.

1943 : Mort à Fontainebleau.